Arno Stern : Le Closlieu et le Jeu de Peindre

Vidéo de présentation du Jeu de Peindre par Arno Stern, initiateur de ce jeu :

Apprendre la peinture autrement, c'est possible !

 

Apprendre la peinture autrement, sans méthode ni technique, c'est possible !

 

Dans un atelier du Jeu de Peindre chacun peint pour son propre plaisir dans un lieu conçu tel une alvéole qui protège du regard extérieur et du jugement : "Ohh que c'est beau, tu es un artiste !", "Cela ne ressemble pas, tu aurais du faire comme ceci...", "Ta cheminée n'est pas droite, corrige-là !", "Pourquoi tu dessines toujours la même chose, tu ne sais faire que ça ?"...

 

 

Libéré de tout jugement, au fur et à mesure des semaines et au rythme de chaque participant, le geste s'affine, devient précis... le dosage de la peinture, la tenue du pinceau, etc...
La personne développe des capacités latentes et insoupçonnées.

 

"Qu'est-ce qu'il y a de mieux que le jeu pour apprendre ?"
André Stern

3 minutes 55 secondes pour découvrir le Jeu de Peindre et la Formulation avec Arno Stern

"Dans le jeu de peindre, il n’y a pas de délais, d’objectifs à atteindre, c’est le moment qui compte" - "Un Temps de Pauchon" France Inter 5/5

 

"Puisqu’il y est bien installé, Hervé Pauchon est resté dans ce lieu particulier nommé Closlieu, un atelier aménagé pour le Jeu de Peindre. Ce qui caractérise cet endroit, est l’absence de compétition, il a été créé pour partir à la découverte de soi-même et tout le monde, enfants, adolescents, adultes est le bienvenu !"

 

5ème et dernier volet de l'émission "Un Temps de Pauchon" consacrée à Arno Stern et au Closlieu :

"Dans le Jeu de Peindre, il n'y a pas de délais, d'objectifs à atteindre, c'est le moment qui compte."

"Il faut penser à une génération d’enfants qui deviendra des adultes épanouis" - "Un Temps de Pauchon" France Inter - 4/5

 

"Le Closlieu a été imaginé par Arno Stern, pour être un espace de liberté, pour rencontrer la peinture autrement. Un atelier original où des enfants et des adultes peignent ensemble, où tout le monde renoue avec le plaisir naturel et simple de peindre, le plaisir de l’expérimentation."

 

Pour écoutez la 4ème émission de "Un Temps de Pauchon" par Hervé Pauchon, cliquez sur l'image.

"Il ne faut pas être dans un état d’abandon culturel" - "Un Temps de Pauchon" France Inter - 3/5

 

"[...] l'éducation artistique nuit à la spontanéité de l'enfant [...] les enfants n'ont pas besoin d'être enseignés parce qu'ils jouent et c'est en jouant qu'ils se forment, c'est en jouant qu'ils découvrent, c'est donc en jouant qu'ils apprennent tout ce qu'il faut connaître [...]"
Arno Stern

 

Voici la 3ème émission de "Un Temps de Pauchon" par Hervé Pauchon sur France Inter :

"Il ne faut pas être dans un état d'abandon culturel"

 

 

"Arno, punaise !" - "Un Temps de Pauchon" France Inter 2/5

 

Plongez dans l'univers du Closlieu en écoutant la 2ème émission radio de Hervé Pauchon qui a rencontré Arno Stern, en octobre 2015 :

 

"Arno, punaise !"

 

Je vous souhaite beaucoup de plaisir...

Le Closlieu à travers l'emission "Un Temps de Pauchon" - 1/5

En octobre 2015, Hervé Pauchon, à travers son émission  "Un Temps de Pauchon" diffusée sur France Inter, est allé à la rencontre
d'Arno Stern.

 

Je vous présente, aujourd'hui, la première émission radio sur cinq réalisée :

 

"C'est un lieu dans lequel on s'ouvre aux autres"

 

Bonne écoute à chacun...
Belle découverte...

 

Une rencontre avec Arno Stern...

Saviez-vous que les tableaux réalisés dans un atelier du Jeu de Peindre ne sortent pas de l'atelier ?

"Ah bon !" me diriez-vous de façon stupéfaite et septique...

"Ben alors, ça sert à quoi de peindre dans un atelier du Jeu de Peindre si je ne peux pas reprendre mon tableau chez moi ?"

 

Voici le pourquoi de cette pratique :

 

Les tableaux sont archivés méticuleusement et conservés à l'atelier afin de préserver la Trace, l'expression personnelle, du regard extérieur, et donc du jugement, de la comparaison.
Ils ne sont pas destinés à être montrés ou exposés car ils ne sont pas nés d'une attente extérieure mais d'une nécessité intérieure.
Ils appartiennent à leur auteur et en même temps, font partie du lieu.

 

Cette particularité acceptée par le participant permet de Tracer pour le plaisir, rien que pour soi, sans rien attendre des autres, en toute spontanéité.

 

Alors qu'est-ce que cela vous fait de lire cette réponse ?